A Mahé.

 

Je me rappelle du jour de ta naissance comme si elle datait d'hier. Je n'ai oublié aucun détail. Tout est resté gravé dans ma mémoire et les émotions sont encore bien présentes, trop présentes parfois. Si bien que les larmes m'en coulent encore. Inondant mes joues de toute cette joie qui vie en moi.

C'était pourtant il y a 5 mois...

Nous sommes le 1er aout 2012. Il est 5h du matin quand le réveil sonne. Il sonne le jour de ta naissance. J'ouvre les yeux et je sais que la prochaine fois ou je les fermerais tu seras a nos cotés. Aujourd'hui j'ai rendez vous pour accoucher...

La veille, avec ta Mam', nous trinquions a notre anniversaire de rencontre. Le secret était bien tenu, nous etions les seules a savoir vraiment que cette soirée était notre derniere soirée a 2. Les choses ont été bien organisées, Krapulette est en vacances chez Mamy A, Mam' a pris quelques jours de congés. Elle nous rejoindra plus longtemps aprés la naissance pour de vraies vacances en famille... A 4.

Je me souviens m'etre reveillée largement avant que le reveil ne sonne. Émue et excitée a la fois je claviotte quelques lignes sur un forum. J'annonce le jour de notre rencontre. Les minutes paraissent etre des heures quand ta Mam' se reveille enfin. Je suis en pleine forme. Nous echangeons nos emotions, nous partageons les memes sentiments. La hate monte. Nous nous apprêtons. Nous avons rendez vous a 7H30.

Les portes de la maternité s'ouvrent devant notre coup de sonnette. Nous sommes attendues. Ici tout nous est famillier. Installées en salle de naissance nous attendons la sage femme. Le coup d'envoi est lancé, je vais bientot te faire naitre. Mam' et MOI tentons de faire passer le temps. Nous envisageons deja la vie a tes cotés. Cela ne fait que 30 minutes que nous sommes la. Branchée au monitoring nous ecoutons pour la derniere fois ton petit coeur.

La relève arrive. Nous faisons découvrons la sage femme. Nous n'aurons pas besoin de faire connaissance. Dans cette belle aventure de la grossesse nous avons fait de jolies rencontres. Une belle brochette de vraies personnes que nous avons cotoyé au fil des mois. Cette sage femme là nous la connaissons deja. Elle s'appelle Catherine*** Je crois que je ne pourrais jamais oublier ni les visages ni les noms d'aucunes de nos petites fées.

         

          Je suis a 37 Sa. Le stade de la prématurité est dépassé. Numérobis a deja eu sa dose de corticoide. Il semble etre juste assez gros et grand pour que nous puissions enfin voir le bout son nez. Bref, sa sortie n'est pas risquée. L'accouchement peut etre déclenché. Catherine m'ausculte. Je prie a une evolution favorable afin que le declenchement soit simple et rapide. Finalement je bénie mes 8 mois de grossesses difficiles, mes contractions a répétitions, la menace d'accouchement prématuré, et enfin la cholestase. Aujourd'hui je me réjouis de ce parcours. Je suis arrivée a la maternité dilatée a 3. Mon col est largement effacé. Aujourdhui nous ne declencherons pas l'accouchement. Aujourdhui tu vas naitre...

Catherine decide de ne pas declencher l'accouchement medicalement. Mes contractions sont pour moi routinières mais visiblement le travail paye. Catherine choisi simplement de percer la poche des eaux. L'eau coule sous moi comme un ruisseau en fin de parcours pret a livrer son tresor.

Chérie et Moi sommes trés émue, cette fois comme une certitude dans quelques heures nous croiserons ton regard. Dans quelques heures nous serons 4.